La Clémalie

LA CLEMALIE

Il était une fois une graine, graine d’espoir et de folie tout à la fois.

Il en faut ,de semblables graines ,pour agrémenter la vie.

Elle était en somnolence depuis des années, jouait la Belle au bois dormant.

Un jour,c’était au printemps, au détour d’un jardin, elle se mit à frétiller , d’abord timidement, puis une agitation bienheureuse la prit en son entier.

Non, elle ne rêvait pas, le figuier lui avait fait de l’œil, l’hibiscus avait murmuré doucement sur son passage, le puissant cerisier balançait ses fruits en une danse enjôleuse.

Ça et là, les herbes et les fleurs bruissaient d’un doux murmure séducteur.

La graine s’éveilla tout à fait.

Plantée dans ce jardin aux couleurs de la vie, il était une maison, déguenillée, dépenaillée, mais peu importe, car tous les clignotants du rêve pouvaient y prendre vie.

Celle en qui la graine cheminait ainsi depuis des années s’éveilla aussi.

Ainsi est née La Clémalie, ce lieu où elle espère voir s’émerveiller les naufragés de la langue, les écorchés du verbe, les maladroits de l’orthographe, les vacillants de la lecture, un lieu où dyslexie et dysorthographie n’auront cure et où chaque enfant se réconciliera avec la page et la plume.

L’association des 3 éléments souhaite pouvoir permettre à des enfants en situation de handicap environnemental et social de bénéficier d’un séjour spécialisé autour de l’écriture afin de :

Trouver ou retrouver le plaisir d’écrire 
Valoriser la créativité ,l’humour et l’imaginaire en produisant des textes sous différentes formes et réalisant un carnet de voyage 
S’approprier les connaissances en grammaire et orthographe Se réconcilier avec ce domaine d’apprentissages

Redonner à l’écriture sa fonction de communication, d’expression, d’affirmation de soi et 

de socialisation.

Ces enfants , souvent en échec scolaires , ont perdu toute appétence vis-à-vis des apprentissages. La lecture et l’écriture leur apparaissent redoutables et tellement redoutés qu’ils se bloquent et subissent parfois des « blancs cognitifs » les empêchant de progresser et de s’approprier la langue écrite.

L’objectif principal de ce séjour est de tenter une réconciliation , susciter l’étonnement d’une réussite et le plaisir de découvrir que l’écrit peut être joyeux et gratifiant.

Moyens :

–          Séjour en résidence dans un lieu apaisant et sécurisant

–          Encadrement bienveillant

–          Mise à disposition d’un matériel attractif aussi bien au niveau des supports d’écriture (papier, bois, tissus, pierres….) que des outils scripteurs : stylos, feutres, plumes, porte-plumes, pinceaux….

–          Exploration de lieux stimulant les sens et l’imagination : forêt, mer, campagne

–          Approche de la méditation de pleine conscience afin d’amener les enfants à vivre l’instant présent et être dans leurs sensations par rapport à l’écriture et plus largement, les activités quotidiennes

–          Alternance de temps ludiques, d’espaces de découverte et d’écriture

Lieu : ce séjour aura lieu à la Tremblade, Charentes -Maritimes dans une maison entièrement restaurée aux normes en vigueur pour l’accueil de public

Le choix d’un séjour a été dicté par le désir de stimuler les enfants hors de leur environnement habituel (quartiers défavorisés).

C’est un lieu propice à cet épanouissement du fait de l’environnement : village tranquille et préservé aux abords de la mer. Situation à 10 minutes à pied du centre ville et du marché typique. Aux abords des pistes cyclables sans danger. Jardin clos avec nombreux arbres fruitiers.

Nombre de participants : 6

Encadrement :

  • Séjour du 25 au 31 juillet: Patricia Rousseau et Emilie Fourmeaux, orthophonistes et Viviane Armati , animatrice sportive. Ce séjour a pour ligne directive la découverte de l’environnement et de la nature.
  • Séjour du du 22 au 28 août: Patricia Rousseau, Emilie Fourmeaux et Véronique Langlais, orthophonistes: ce séjour est dédié à des enfants en échec scolaire. Ils bénéficieront de séances individuelles quotidiennes.

Galerie de photos